Poète

Ce n’est pas un métier.

Je me souviens de mes jeunes années. Dans la classe avec blouse et encrier sur de vieux bureaux en bois inclinés on apprenait les mathématiques. Avec une ardoise, des craies, un chiffon et une éponge pour effacer. Ah ce jour là, je n’étais pas le premier. Moi mon truc, c’était plutôt le français vous l’auriez deviné et en particulier la rédaction et les exposés.

Mon esprit créatif, mon imagination ne m’ont jamais quitté. Ils m’ont même souvent permis de sauver la situation.

Poète ce n’est pas un métier c’est un état d’esprit. Je ne le savais pas quand j’étais petit quand près de la fenêtre je m’évadais aussi, à rêver penser, je finissais par être remarqué.

Plus tard au collège, à force de dévorer les livres de Giono, Pagnol, je m’en suis fait un but, une raison « quand je serai grand, j’écrirai un livre ! ».

Les années passent, la vie fait son chemin de difficultés en succès, toujours à rester, à s’accrocher pour le bon train.

Les choses passent et une jour, c’est l’école de la vie qui vous rattrape et vous emmène sur son chemin…

Poète

Ce n’est pas un métier
On le devient
C’est un état d’esprit
C’est l’école de ma vie
Âme sensible, c’est certain
Amoureux de la vie
On fini par se faire un destin.

Juillet 2011

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :